Signature d’une convention de partenariat entre les autorités de régulation audiovisuelle de la Mauritanie et du Maroc

Dans le cadre d’un colloque axé sur les défis de la transformation numérique pour l’économie des médias audiovisuels, la Haute autorité de la presse et de l’audiovisuel en Mauritanie a accueilli Latifa Akharbach, présidente de la Haute autorité de la communication audiovisuelle du Maroc et présidente du Réseau des instances africaines de régulation de la communication. L’événement a été marqué par la signature d’une convention de partenariat entre les deux pays, symbolisant ainsi un engagement renforcé dans le domaine de la régulation médiatique.

Madame Latifa Akharbach a pris la parole devant un parterre de représentants des opérateurs audiovisuels et des responsables de la presse mauritaniens. Elle a souligné les défis cruciaux posés par la transformation numérique pour l’économie des médias audiovisuels, mettant ainsi en lumière l’importance de l’adaptation des régulations à cet environnement en mutation constante.

Cette conférence a été organisée dans le cadre de la visite de travail effectuée par Madame Akharbach en Mauritanie du 15 au 17 janvier. L’événement a été l’occasion de signer une convention de partenariat significative entre les autorités de régulation audiovisuelle des deux pays. La délégation mauritanienne a été dirigée par Houcine Ould Meddou, président de la Haute autorité de la presse et de l’audiovisuel (HAPA).

La convention établie entre la Mauritanie et le Maroc vise à mettre en place une série d’actions concrètes pour améliorer les procédures et les outils de régulation. Ces actions incluent notamment le renforcement du monitoring et du suivi des programmes, la veille professionnelle ainsi que l’adaptation des méthodologies réglementaires au nouvel environnement numérique des médias.

En outre, les deux parties se sont engagées à élargir leurs échanges d’expérience et de bonnes pratiques dans divers domaines. Cela comprend la gestion de l’expression pluraliste, un élément essentiel de toute démocratie médiatique, ainsi que la promotion de la diversité culturelle et linguistique au sein des médias audiovisuels.

La signature de cette convention témoigne de la volonté des autorités de régulation de la Mauritanie et du Maroc de renforcer leur coopération dans un contexte où les médias audiovisuels font face à des défis sans précédent liés à la révolution numérique. Cette initiative reflète l’importance de la collaboration régionale pour garantir un paysage médiatique diversifié, dynamique et conforme aux normes professionnelles et éthiques les plus élevées.

🇬🇧