Canal+ International élargit son influence en Afrique en entrant dans le capital de Marodi TV

Dans une manœuvre visant à consolider sa position de leader dans le paysage audiovisuel africain, Canal+ a récemment annoncé l’acquisition d’une part du capital de Marodi TV, le studio de production sénégalais.

L’annonce de cette acquisition a été faite à travers un communiqué officiel où Fabrice Faux, directeur des chaînes et contenus de Canal+ International, a exprimé sa satisfaction quant à cette nouvelle collaboration : « Nous sommes ravis de renforcer notre partenariat avec Marodi TV et de tirer parti de leur expertise pour enrichir notre offre de contenus. Cette initiative témoigne de l’engagement continu de Canal+ envers le développement des industries créatives africaines. »

Fondé en 2012 à Dakar, Marodi TV s’est rapidement imposé comme un acteur majeur du secteur, avec un catalogue impressionnant de plus de 600 heures de contenu diversifié. La série à succès « Maîtresse d’un homme marié », diffusée sur YouTube pendant la période de confinement due à la pandémie de Covid-19, a propulsé la société sur le devant de la scène continentale. Aujourd’hui, Marodi TV est non seulement le principal producteur de séries au Sénégal, mais également l’un des piliers de l’industrie en Afrique francophone. Cette acquisition vient renforcer les liens déjà étroits entre Marodi TV et Canal+, qui diffusait déjà certaines des productions du studio depuis 2019. Pour Serigne Massamba Ndour, fondateur de Marodi TV, cette alliance représente une opportunité sans précédent : « Cette collaboration nous permettra d’augmenter nos capacités de production et de diffusion, et d’exporter notre modèle à travers tout le continent. »

Cette démarche stratégique consolide la position de Canal+ en tant qu’acteur clé de la production de séries africaines. En plus de ses participations majoritaires dans des sociétés de production telles que ROK Studios au Nigeria, Plan A en Côte d’Ivoire et Zacu Entertainment au Rwanda, Canal+ ajoute désormais Marodi TV à son portefeuille.

🇬🇧