Collectivités territoriales : Comment communiquer à l’occasion de la fête de l’indépendance ?

TRIBUNE – La communication territoriale revêt une importance primordiale lors de la fête de l’indépendance, car c’est le territoire dans son entièreté qui est à l’honneur. Elle permet à ces collectivités de créer un sentiment d’appartenance et de renforcer l’identité nationale des habitants. Grâce à une communication territoriale bien orchestrée, les institutions peuvent informer les résidents des festivités et des événements organisés pour célébrer cette journée historique. Cette festivité offre également une plateforme pour promouvoir les valeurs et les réalisations du territoire, renforçant ainsi le sentiment de fierté parmi les habitants. La fête de l’indépendance est aussi un outil fédérateur des populations. Au travers d’activités ou d’événements organisés en marge de cette fête nationale, les collectivités peuvent se rapprocher des citoyens. Voici quelque idées qui pourraient permettre de se démarquer.

L’organisation de jeux ou concours

L’organisation de jeux ou concours s’inscrit dans l’objectif de fédérer la population, en particulier les jeunes. Cette activité peut prendre la forme d’une chasse au trésor sur le thème de l’indépendance ou d’un quiz de culture où les participants répondent à des questions sur l’indépendance et le pays. Ces initiatives ciblent principalement les établissements scolaires, les élèves et les étudiants, leur offrant ainsi l’opportunité d’approfondir leur connaissance de leur nation.

Par exemple, en 2023 au Togo, la Commune du Golfe 7 a lancé une initiative similaire en partenariat avec l’association Terre de la Bonne Semence. Il s’agissait d’une compétition inter-établissements appelée « Quiz de l’Indépendance », visant à sensibiliser et impliquer les jeunes dans la célébration nationale.

Un festival de la culture locale

La diversité culturelle constitue l’une des plus grandes richesses des peuples africains. Chaque pays abrite une multitude d’ethnies, chacune avec ses propres traditions et coutumes. La célébration de l’indépendance offre une occasion unique de mettre en lumière cette diversité à travers l’organisation d’un festival dédié, mettant en avant la musique, la danse, l’artisanat et la gastronomie locales.

Ce festival permettrait de célébrer et de promouvoir les cultures authentiques présentes dans le pays. Il serait l’occasion de découvrir et d’apprécier les riches héritages culturels des différentes communautés. Des performances musicales envoûtantes, des démonstrations de danses traditionnelles, des expositions d’artisanat artisanal et des dégustations de mets locaux raviraient les participants.

Au-delà de l’aspect festif, ce festival aurait pour objectif de sensibiliser la population à sa propre culture, de promouvoir le tourisme culturel et de renforcer le sentiment d’unité nationale à travers la célébration de leurs différences.

Des échanges ou expositions

La fête de l’indépendance représente une occasion précieuse d’éduquer et d’engager la population sur l’histoire et le développement de leur pays. La collectivité peut organiser des événements éducatifs tels que des conférences et des expositions afin d’informer les citoyens sur les moments historiques de leur indépendance et de mettre en lumière les héros qui ont contribué à leur souveraineté.

Une exposition historique pourrait à cet égard présenter des photographies emblématiques de l’époque coloniale et de la lutte pour l’indépendance, permettant ainsi aux citoyens de se plonger dans cette période cruciale de leur histoire nationale. En parallèle, des débats pourraient être organisés pour discuter du développement du pays depuis son accession à l’indépendance.

Ces échanges offriraient une opportunité unique d’apprécier l’opinion des citoyens sur l’évolution de leur nation et de recueillir leur vision pour l’avenir. Cet échange entre les élus et les gouvernés revêtirait une importance symbolique, démontrant l’engagement mutuel envers le progrès et le bien-être de leur territoire et de leur pays dans son ensemble.

La mise sur pied de projets communautaires

La mise sur pied de projets communautaires ne se résume pas à des initiatives où les citoyens sont de simples spectateurs. Au contraire, ces projets doivent être conçus pour inspirer et encourager une participation active des citoyens, les plaçant au cœur même du processus. Il est essentiel que ces projets aient un sens profond pour les habitants, les motivant à s’impliquer activement.

Par exemple, la rénovation des quartiers ou la plantation d’arbres peuvent être des projets engagés et significatifs. Ces initiatives visent à améliorer concrètement la qualité de vie dans les communautés tout en sensibilisant les citoyens à leur contribution au développement du pays.

Il est normal que l’adhésion initiale à ces projets puisse être difficile, mais il est crucial de communiquer efficacement sur leur importance et leur impact positif à long terme. Les citoyens doivent comprendre que leur participation active est une véritable contribution au progrès et à l’épanouissement de leur nation.

L’organisation de compétitions sportives

Pour renforcer les liens communautaires lors de la célébration de l’indépendance, il est essentiel d’organiser une compétition sportive alignée sur l’activité sportive dominante du territoire. Que ce soit le football, le basketball ou le volleyball, cette compétition vise à unir les citoyens autour d’un événement sportif majeur.

Imaginons un tournoi de football intitulé « Gala de l’Indépendance » ou « Tournoi de l’Indépendance », réunissant les associations de la société civile, les Comités de Développement du Quartier (CDQ), les écoles et les quartiers. Au-delà de la simple compétition, cet événement est une occasion de promouvoir l’esprit d’équipe, la cohésion sociale et la compétitivité.

Cette compétition sportive viserait à encourager le fair-play, le respect et le dépassement de soi, renforçant ainsi les valeurs qui unissent les habitants en tant que nation. Elle offre également une plateforme unique pour favoriser les interactions intercommunautaires et célébrer ensemble leur fierté nationale à travers le sport.

La mise sur pied d’une campagne de sensibilisation

La célébration de l’indépendance est une opportunité exceptionnelle pour promouvoir les valeurs fondamentales et renforcer le tissu social au Togo. Les collectivités territoriales peuvent mettre en place une campagne de sensibilisation visant à promouvoir des valeurs telles que le Travail, les Libertés, l’amour de la Patrie, mais aussi des principes essentiels comme la paix, le respect, la tolérance, la solidarité, la citoyenneté responsable et l’engagement civique.

Cette campagne pourrait utiliser diverses méthodes de sensibilisation, telles que des affichages dans les lieux publics, des séances éducatives dans les écoles, des campagnes médiatiques sur les réseaux sociaux, des événements communautaires et des discussions ouvertes avec la population.

L’objectif principal de cette campagne serait de renforcer les valeurs qui unissent la société et d’encourager chaque citoyen à contribuer activement au développement et au bien-être de leur nation. En sensibilisant sur ces valeurs clés, l’on aspire à créer une communauté plus forte, plus responsable et plus engagée.

L’un des plus gros défis des collectivités territoriales aujourd’hui, est de fédérer la population autour de l’action publique et du territoire. Les élus ont besoin d’être légitimes auprès de leur électorat et cette légitimité s’obtient par le travail. La collectivité doit donc mettre en place des projets et des actions significatives et pertinentes pour gagner la confiance des citoyens et susciter de l’engagement chez eux. Ce n’est nullement obligatoire de mettre en place toutes ces actions. Idéalement, il faut questionner les ressources disponibles et identifier là où les activités qui susciteront le plus d’intérêt auprès des habitants.

Par Bede Lawson, Spécialiste de la Communication Publique & Territoriale.

🇬🇧