L’agence SaKom réunit des leaders du continent pour un Chill & Meet à Kigali

Le samedi 18 mai 2024, l’agence SAKOM a franchi une nouvelle étape dans sa croissance en organisant son premier événement international à Kigali, en marge de l’Africa CEO Forum. Réputée pour son succès en Guinée, l’agence basée à Conakry a rassemblé des CEO et investisseurs africains et internationaux, pour une discussion cruciale sur l’Empowerment et le leadership féminin en Afrique.

L’événement, baptisé « Chill&Meet », a mis en lumière la place et l’évolution des femmes dans le secteur privé, en prenant le Rwanda comme exemple. Ce pays se distingue en Afrique par le nombre élevé de femmes occupant des postes décisionnels dans les secteurs privé, public et politique.

Le panel prestigieux a réuni des personnalités de premier plan, telles que Clare Akamanzi, CEO de NBA Africa, Félix Lamah, Ministre de l’Agriculture et de l’Élevage en Guinée, Coumba Sow, représentante de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) au Rwanda et à Djibouti, Thérèse Sekamana, CEO de LED & Green Energy au Rwanda, Amadou Kaba, CEO de GPC Groupe, et Nelly Mukazayire, Chief Executive Officer du Rwanda Convention Bureau, une division du Rwanda Development Board.

L’objectif principal de ces discussions était de briser le plafond de verre auquel les femmes africaines sont souvent confrontées dans le monde des affaires. Les intervenants ont partagé leurs expériences et leur vision pour un avenir où les entreprises africaines seraient plus inclusives, responsables et ambitieuses. Ils ont débattu autour du thème « Empowerment Féminin en Afrique : pour des affaires inclusives et performantes », explorant les voies pour renforcer la présence et l’influence des femmes dans les sphères économiques.

Clare Akamanzi, avec son expérience à la tête de NBA Africa, a notamment souligné l’importance de créer des opportunités équitables et de promouvoir des environnements de travail inclusifs. Félix Lamah a apporté une perspective unique sur l’importance de l’agriculture et de l’élevage dans l’autonomisation économique des femmes rurales. Coumba Sow a abordé les défis et les succès rencontrés dans le cadre des programmes de la FAO visant à améliorer la sécurité alimentaire et les moyens de subsistance des femmes en Afrique.

Nelly Mukazayire, quant à elle, a partagé des exemples concrets de l’impact des politiques rwandaises en matière d’égalité des genres, illustrant comment le Rwanda est devenu un modèle pour le reste du continent. Thérèse Sekamana et Amadou Kaba ont apporté des témoignages inspirants sur la manière dont leurs entreprises intègrent la diversité et l’inclusion dans leurs stratégies de croissance.

Salématou Sako, cofondatrice et CEO de SaKom, a souligné lors de l’événement : « L’objectif de cette rencontre « Chill & Meet » était d’échanger sur la question de l’implication des femmes et de leur leadership dans les différents secteurs représentés par nos intervenants. Il en ressort que, au-delà des politiques et des textes, il est essentiel que les femmes expriment une volonté active de s’impliquer et d’être présentes autour des tables de décision. Parallèlement, il est crucial que les hommes prennent conscience de la nécessité d’inclure les femmes dans ces processus. Les CEO rwandais présents ont été mobilisés et ont partagé leurs meilleures pratiques en la matière.« 

Cette journée de discussions et de partages a été une véritable opportunité pour les femmes africaines de s’inspirer et de se motiver à poursuivre leur ascension dans le monde des affaires.

🇬🇧