Évolution des relations publics en Afrique : Une rétrospective des cinq dernières années

OPINION – Le paysage des relations publics en Afrique a connu une transformation dynamique au cours des cinq dernières années. Sous l’effet des avancées technologiques, de l’évolution de la dynamique sociétale et d’un esprit d’entreprise en plein essor, les relations publics en Afrique ne se contentent pas de suivre les tendances mondiales, elles tracent également leur propre voie.

La révolution numérique est l’un des principaux catalyseurs du changement dans les relations publics africaines. La prolifération des smartphones et l’augmentation de la pénétration de l’internet ont radicalement modifié le mode de fonctionnement des professionnels des RP. Les plateformes de médias sociaux comme Facebook, X, Instagram et LinkedIn sont devenues des outils de communication indispensables, permettant aux professionnels des RP d’atteindre des publics plus larges avec plus d’immédiateté et d’impact.

En outre, la narration est devenue un élément fondamental de la stratégie de relations publics en Afrique. Conscients de l’influence des récits, les experts en relations publics créent des histoires captivantes qui trouvent un écho auprès de différents publics. En mettant en avant les triomphes, le patrimoine culturel et les solutions innovantes, les professionnels remettent en cause les stéréotypes et contribuent à donner une image plus équilibrée de l’Afrique sur la scène internationale.

Le marketing des influenceurs est devenu une tendance significative des RP africaines, capitalisant sur l’influence et la confiance perçue de personnalités des médias sociaux pour amplifier les messages des marques. Les influenceurs, avec leurs adeptes actifs, offrent aux marques un canal puissant pour se connecter à leurs publics cibles de manière authentique et compréhensible.

Les cinq dernières années ont également mis en lumière l’importance de la communication stratégique et de la gestion de crise dans le domaine des RP. L’environnement commercial devenant de plus en plus complexe, les organisations doivent faire face à une multitude de défis, de l’instabilité politique aux crises sanitaires telles que la pandémie mondiale. Les professionnels des relations publics ont dû développer des stratégies solides pour gérer efficacement les crises, en assurant une communication transparente et opportune.

L’impact des événements sismiques sur les relations publics

La pandémie mondiale illustre la façon dont des événements perturbateurs peuvent transformer radicalement un secteur.  Si le COVID-19 a mis en évidence la nécessité pour les marques de rééquilibrer et de réorienter leurs priorités commerciales, il n’est pas le seul facteur à l’origine de cette tendance. Sur tous les marchés, les gros titres sont dominés par les questions ESG, qu’il s’agisse des pénuries d’énergie et d’eau, des inondations, de la santé ou des crises du chômage. La pression exercée sur les marques pour qu’elles s’engagent sur ces questions et, plus important encore, pour qu’elles agissent en conséquence, s’accroît d’année en année.

Les professionnels des relations publics et du marketing, qui ne sont plus considérés comme des fonctions distinctes, travaillent aujourd’hui plus étroitement que jamais pour mener des campagnes intégrées. Les deux disciplines ont pour objectif commun de créer un climat de confiance avec les clients. L’Afrique représente une opportunité considérable pour l’industrie des RP, en raison de son paysage dynamique et évolutif. Avec une population jeune et technophile, désireuse d’adopter les technologies récentes et les méthodes de marketing et de communication innovantes, le continent est mûr pour que les professionnels des relations publics explorent et développent de nouvelles stratégies.

Alors que l’Afrique continue de croître et d’évoluer, le potentiel des relations publics pour jouer un rôle central dans l’élaboration des récits, l’établissement de la confiance et la conduite d’un changement positif est également important. L’Afrique vit véritablement un âge d’or pour les RP, avec des possibilités infinies pour ceux qui sont prêts à les saisir.

Par Rania El Rafie, Vice-présidente des relations publics et de la communication stratégique, au sein du groupe APO.

🇬🇧