Gabon: les communicants se réunissent pour les « apéro publivores » à Libreville

Le 21 mars dernier, Libreville a accueilli l’une de ces rencontres, rassemblant plus de 50 acteurs clés du marketing et de la communication. Au cœur des débats : les secrets de la réussite d’un événement d’entreprise. Sous la houlette de Chrismain Babala, Directeur de la Communication chez A+ et CANAL+ au Bénin, Sonia Obame, à la tête de l’agence Havas Gabon, et Axel Medjia, Chef de marchés chez SOBRAGA, les participants ont plongé pendant deux heures au cœur des mécanismes essentiels à la mise en place d’événements commerciaux ou corporatifs à fort impact.

Le Club des Communicants, connu sous l’acronyme C’com, se positionne comme le carrefour des idées et des expertises dans le domaine du marketing et de la communication au Gabon. Fondé en 2021 par Chrismain Babala, ce forum vise à stimuler les réflexions des cadres et des managers de marques à travers des échanges enrichissants et des rencontres thématiques. Parmi ses initiatives les plus prisées figurent les célèbres « apéro publivores », où les professionnels se réunissent dans une ambiance conviviale pour discuter des enjeux de la publicité.

L’animation de cette rencontre a été l’occasion pour les intervenants de partager leur expérience et leur vision stratégique. Chrismain Babala, fort de son parcours professionnel riche et varié, a souligné l’importance de l’innovation dans la conception et la promotion d’événements marquants. « La clé réside dans la capacité à surprendre et à captiver son audience », a-t-il affirmé, appuyant ses propos sur des exemples concrets de campagnes réussies.

Sonia Obame, experte en communication stratégique, a mis en lumière l’importance de la cohérence et de la créativité dans la construction d’une image de marque forte. « Chaque événement doit être pensé comme une opportunité de renforcer les valeurs et la notoriété de l’entreprise », a-t-elle souligné, invitant les participants à repenser leur approche pour susciter l’adhésion et l’engagement.

Axel Medjia, quant à lui, a mis l’accent sur l’aspect logistique et opérationnel de la planification d’événements à succès. « La réussite ne dépend pas seulement de la qualité du concept, mais aussi de la rigueur dans l’organisation et la gestion des ressources », a-t-il expliqué, insistant sur l’importance d’une coordination efficace et d’une anticipation des imprévus.

Au-delà des échanges d’expertise, cet événement a permis aux participants de tisser des liens et d’explorer de nouvelles pistes de collaboration. En favorisant le partage de connaissances et la mise en réseau, le C’com Gabon se positionne comme un acteur clé du développement professionnel dans le secteur du marketing et de la communication, contribuant ainsi à renforcer l’attractivité et la compétitivité des entreprises gabonaises sur la scène nationale et internationale.

🇬🇧