Maroc: La HACA exhorte à protéger l’accès à des médias fiables pour les citoyens

Dans un récent communiqué, la Haute Autorité de la communication audiovisuelle (HACA) a lancé un appel urgent pour protéger le droit des citoyens à accéder à des contenus médiatiques fiables et sécurisés. Cette initiative intervient dans le sillage d’un scandale retentissant concernant la fabrication de crimes fictifs et la diffusion de fausses informations au cours d’une émission radiophonique.

La HACA a exprimé sa préoccupation face à cette affaire, affirmant avoir suivi de près les développements de la poursuite judiciaire à l’encontre des individus impliqués dans cette manipulation médiatique. Tout en rappelant le principe de présomption d’innocence, l’autorité de régulation a souligné l’importance cruciale de garantir la sécurité et l’intégrité des contenus diffusés par les médias.

Selon la HACA, la liberté éditoriale des opérateurs audiovisuels ne devrait en aucun cas compromettre la fiabilité et la véracité des informations fournies au public. La responsabilité éditoriale et le devoir de maîtrise d’antenne, établis par le législateur, visent à assurer un accès à des contenus médiatiques de qualité, sans pour autant restreindre la diversité des styles et des productions.

L’autorité régulatrice met également en avant l’importance de l’autorégulation dans le secteur des médias, soulignant que ces mécanismes sont essentiels pour renforcer la confiance du public et promouvoir une pratique médiatique responsable. Elle exhorte ainsi l’ensemble des opérateurs audiovisuels à redoubler d’efforts pour limiter les comportements préjudiciables et promouvoir une information de qualité.

L’institution affirme que sa mission va au-delà de la simple régulation : elle vise à éduquer et à sensibiliser les acteurs du secteur audiovisuel, dans le but de garantir un accès équitable à une information fiable et conforme à l’éthique professionnelle.

🇬🇧