Célébration de l’excellence journalistique : retour sur la 25ème édition des Prix Ebony

Orchestrée par l’Union Nationale des Journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI) et dirigée par Jean-Claude Coulibaly, la 25ème édition du week-end des Ebony restera gravée dans les annales comme un événement marquant de l’excellence journalistique. La soirée des Ebony, point culminant de cette célébration, a couronné Aimé Ludovic Ly Goha, de Radio CI, du titre prestigieux de Super Ebony 2023. Mais au-delà de cette distinction phare, d’autres professionnels ont été honorés pour leurs contributions exceptionnelles.

Parmi les lauréats des prix spéciaux et sectoriels, on retrouve notamment : Ly Goha Aimé pour le Prix spécial CNPS du meilleur reportage sur le régime social des travailleurs indépendants, ainsi que pour le Prix spécial pour la promotion des transports et le Prix spécial de la promotion de la solidarité et de la cohésion sociale ; N’Zi Kouakou Ernest, de Radio Chandelier, a été récompensé par le Prix spécial pour la promotion de l’innovation technologique de MTN et le Prix spécial pour la promotion des droits de l’homme ; Blagnon Anselme, d’Alertes Infos, a remporté le Prix spécial pour la lutte contre la fraude sur l’électricité de la CIE ; et Kouamé Adjoua Philomène, de l’AIP, a été honorée du Prix spécial de la lutte contre le travail des enfants.

D’autres journalistes ont également été distingués dans des domaines spécifiques, comme Elvis Gouza, de L’Infodrome, qui a remporté le Prix spécial de la meilleure production sur le changement climatique et la transition écologique. De même, Koné Bintou PEKELE, de RTI 2, a été doublement récompensée, avec les Prix sectoriels Zadi Zaourou du meilleur journaliste culturel et Joseph Diomandé du meilleur reportage. Gora Mahi Thomas, de La Nouvelle Alliance, a été honoré du Prix sectoriel du meilleur journaliste sportif, tandis qu’EHOUMAN Faustin, de Fraternité Matin, a remporté le Prix sectoriel du meilleur journaliste en économie et le Prix sectoriel Jérôme Diegou Bailly de la meilleure enquête.

Les Ebony du meilleur journaliste presse écrite et de la presse numérique ont été respectivement décernés à EHOUMAN Faustin, de Fraternité Matin, et à Elvis Gouza, de L’Infodrome. Koné Bintou PEKELE, de RTI 2, a été distingué par l’Ebony télé. Enfin, Hamza Diaby, de RTI 1, a remporté le Prix sectoriel Canal+ du meilleur présentateur du journal télévisé.

Le week-end des Ebony a été bien plus qu’une simple cérémonie de remise de prix. Il a débuté par une journée sportive dynamique, comprenant le cross de la paix et la finale du Tournoi de la Confraternité, offrant ainsi aux journalistes l’opportunité de se détendre et de renforcer les liens de camaraderie.

La cérémonie inaugurale du vendredi 26 avril 2024 a donné le coup d’envoi des débats animés, avec un panel explorant le thème crucial de l’intelligence artificielle et son impact sur le journalisme. Des discussions animées et des échanges d’idées ont alimenté les réflexions des participants. Au terme de cet événement riche en émotions et en reconnaissance, la communauté journalistique ivoirienne peut légitimement être fière de son engagement, de sa diversité et de son talent, témoignant ainsi de l’importance du journalisme dans la société contemporaine.

🇬🇧