Les dirigeants des médias d’Afrique en conclave à Nairobi du 8 au 10 mai 2024

En réaction aux appels pressants de nombreux professionnels des médias et de partenaires importants à travers l’Afrique, plaidant pour une industrie des médias libre, indépendante, professionnelle et prospère, AllAfrica Global Media a répondu par l’annonce d’une nouvelle initiative : le Sommet AllAfrica des Leaders de Médias (AMLS).

L’industrie des médias en Afrique subit des changements majeurs, nécessitant une réponse collective aux nouveaux défis. L’histoire de cette entreprise pionnière remonte au 4 novembre 2008, jour où AllAfrica Global Media, à Dakar, au Sénégal, rassemblait cinquante des leaders médiatiques les plus influents du continent pour lancer le Forum des Leaders des Médias d’Afrique (AMLF). Initié avec le soutien de la Banque mondiale, d’Ecobank, de Coca-Cola et de la Fondation Bill et Melinda Gates, l’AMLF est rapidement devenu le rassemblement annuel le plus significatif pour les professionnels des médias, attirant plus de 500 participants chaque année jusqu’en 2013.

Après une pause de dix ans, AllAfrica annonce le retour avec le Sommet d’AllAfrica des Leaders de Médias (AMLS), une initiative visant à mobiliser les compétences et les innovations dans le secteur pour soutenir l’intégration régionale et la transformation économique de l’Afrique, tout en garantissant le respect du développement humain. L’AMLS 2024, sous le thème « Repenser les Médias d’Afrique en cette Période de Mutations Profondes », se tiendra à Nairobi du 8 au 10 mai, réunissant plus de 250 Leaders des médias, des acteurs mondiaux des médias, des responsables gouvernementaux, des universitaires et des représentants de la société civile.

Pourquoi ce rassemblement maintenant ? L’adoption de la Zone de Libre-Échange Continentale Africaine (ZLECAF) est un tournant majeur qui ouvre de nouvelles perspectives de développement. Cependant, la numérisation accrue, l’intelligence artificielle, et la propagation de la désinformation créent un contexte complexe, nécessitant une réflexion stratégique et un engagement collectif.

Les objectifs du Sommet sont multiples : partager une vision commune de l’intégration africaine, soutenir les professionnels des médias face aux mutations technologiques, et façonner l’Afrique de demain en accord avec les Objectifs de Développement Durable des Nations unies et l’Agenda 2063. L’ordre du jour du Sommet comprend six piliers essentiels, allant des transformations économiques à la lutte contre la désinformation, témoignant de l’engagement à aborder les défis de manière holistique.

🇬🇧