Conférence APRA Côte d’Ivoire 2024 : innovation, inclusion et mentorat au cœur des débats de la seconde journée

La deuxième journée de la Conférence Annuelle de l’Association Africaine des Relations Publics (APRA), qui s’est tenue mercredi 15 mai, a offert une plongée profonde dans des thématiques essentielles pour l’avenir des relations publics sur le continent. Entre ateliers interactifs et présentations éclairantes, la journée a été marquée par des discussions sur l’intelligence artificielle, la durabilité, et la narration transculturelle.

Intelligence Artificielle : opportunité ou menace ?

Les sessions matinales ont débuté par un atelier sur « Le rôle de l’intelligence artificielle dans l’industrie des RP – une opportunité ou une menace ? ». Conduit par Lorenzo Petracco, Responsable de la transformation créative de BCW EMEA, et Directeur de l’innovation basé en Italie, cet atelier a exploré les vastes implications de l’IA pour les professionnels des RP. Avec le soutien de Kwame Senou, Président Exécutif de The Holding Opinion & Public (THOP), la session a offert une perspective équilibrée sur les bénéfices et les défis que présente cette technologie.

Lorenzo Petracco, dans une présentation captivante d’une trentaine de minutes, a mis en lumière comment l’IA peut transformer les processus créatifs et opérationnels dans les relations publics. Une séance de questions et réponses a suivi, permettant aux participants d’interagir directement avec Petracco, Senou et Bridget von Holdt, et de dissiper leurs doutes et curiosités sur le sujet.

Inclusion numérique et accessibilité

Le deuxième panel de la matinée a abordé un autre sujet crucial : l’inclusion numérique et l’accessibilité du contenu des relations publics en Afrique. Gladys Afumwaa Asare-Danquah, Associée directrice chez Burgundy Africa, a offert une analyse systématique des obstacles actuels, tout en proposant des pistes pour améliorer l’accès à l’information.

Parallèlement, Daisy Wanzala, Directrice de clientèle chez Edelman Kenya, a traité du thème « Façonner le récit de demain : le pouvoir de l’ESG (Critères environnementaux, sociaux et de gouvernance) et du storytelling de la durabilité dans les relations publics ». Son intervention a souligné l’importance croissante de la durabilité dans les stratégies de communication des entreprises africaines.

Mentorat : relier le présent et l’avenir

L’après-midi a été consacré à des discussions sur le mentorat dans l’industrie des Relations publics. Organisée par The Comms Avenue (TCA), la session intitulée « Le présent rencontre l’avenir : une table ronde sur le mentorat en matière de relations publics » a mis en avant l’importance de transmettre les connaissances aux futures générations de professionnels. La table-ronde a réuni Eloïne Barry, Fondatrice & CEO d’African Media Agency ET Esther Njangali Asiimwe, Fonctionnaire principale au Fonds de protection des dépôts de l’Ouganda.

Eloïne Barry a exprimé son enthousiasme en déclarant : « C’est une vraie joie de participer à APRA et surtout d’accueillir tous nos confrères communicants du continent entier. C’est tellement rare à part la CAN de se retrouver dans un endroit avec nos amis de la Zambie, de l’Afrique du Sud, du Kenya, du Rwanda, de l’Éthiopie, du Togo etc. et de parler le même langage et d’aspirer aux mêmes choses. Les échanges de ce jour ont été très enrichissants. Nous sortons juste d’une présentation sur le baromètre de confiance annuel d’Edelman. J’ai eu la chance de partager le panel sur tout ce qui est mentorat et la transmission de nos pensées aux nouvelles générations de communicants. C’est très bien organisé et j’ai hâte d’être à jeudi pour plus de conversations enrichissantes ainsi que les Sabre Awards. »

Adedoyin Jaiyesimi et Sharon Adaigbe ont encouragé les experts chevronnés à s’engager davantage dans le mentorat, en présentant des cadres éprouvés développés par TCA pour maximiser l’impact de ces initiatives.

Clôture et perspectives

Pour conclure cette journée riche en échanges, Corazon Sefu Wandimi, Directrice générale chez Edelman Kenya, a dévoilé les résultats du Baromètre de Confiance Edelman. Cette présentation a fourni des insights précieux sur l’état de la confiance à travers diverses institutions en Afrique, ajoutant une dimension critique aux discussions de la journée.

La deuxième journée de la Conférence APRA Côte d’Ivoire 2024 a non seulement permis d’approfondir les connaissances des participants mais a également renforcé les liens entre les professionnels africains des relations publics, posant ainsi les bases pour un avenir prometteur pour la profession sur le continent.

🇬🇧